Conseils

Comment enlever les bosses d’un tapis qui gondole ?

comment aplatir un tapis qui gondole ?

Un tapis est un accessoire de décoration qui transforme n’importe quel espace en un coin accueillant et chaleureux. Cependant, il arrive que votre tapis se gondole ou que des bosses apparaissent,  le rendant inesthétique voire même dangereux. C’est souvent le cas pour un tapis nouvellement acquis mais l’usure et l’accumulation de saletés au fil du temps peuvent également en être la cause.

Cet article vous explique les différentes méthodes efficaces pour redonner à votre tapis son allure d’origine. De l’utilisation judicieuse de la glace à la technique innovante de la vapeur, en passant par le rouleau inversé, chaque stratégie est efficace pour redonner un aspect lisse et sécuritaire à votre tapis. 

1. Pourquoi mon tapis a des bosses ?

Avant de résoudre le problème, il est essentiel d’identifier pourquoi un tapis gondole. Une fois la cause identifiée, il sera plus facile de choisir la méthode de correction appropriée. Les causes les plus courantes sont : 

  • Sous-tapis inadéquate ou absent : Placer un film antidérapant ou un sous-tapis peut éviter que votre tapis gondole et à aplatir les bosses qui existent déjà.
  • Surface inégale : placer un tapis sur un sol irrégulier, comme le carrelage ou le parquet, peut contribuer à l’apparition de bosses.
  • Stockage prolongé : Rouler un tapis pour le stocker peut entraîner des plis et des gondolements difficiles à éliminer.
  • Installation et entretien : Une pose inadéquate et un manque d’entretien régulier peuvent rendre le tapis rigide et sec, favorisant les déformations.
  • Le vieillissement : Avec le temps, l’usure peut causer le gondolage d’un tapis.
  • Le poids des meubles
  • L’humidité : Un tapis mouillé peut gondoler. 

2. Utilisez de la glace pour aplatir un tapis

Une méthode peu conne mais étonnamment simple et très efficace, la glace peut être utilisée pour les petites bosses et les tapis à poils courts. En effet, l’humidité permet au tapis de se détendre et de retrouver sa forme plate. Après la fonte complète du glaçon, passez délicatement un fer à repasser à vapeur sur le tapis pour sécher et aplanir la zone

Application

  • Placez les glaçons sur les zones bosselées du tapis.
  • Couvrez avec une serviette pour éviter l’humidité directe sur le tapis.
  • Posez un objet lourd sur la serviette pour exercer une pression. Laissez le tout en place plusieurs heures ou toute la nuit.
  • Après la fonte complète des glaçons, utilisez une cuillère ou une spatule pour redresser délicatement les fibres.
  • Passez délicatement un fer à repasser à vapeur sur le tapis pour sécher et aplanir la zone.
  • Terminez par un passage d’aspirateur pour rétablir le volume naturel du tapis.

Répétez le processus si nécessaire pour de meilleurs résultats. Cette méthode s’avère également utile pour éliminer les bosses ou traces laissées par les meubles.

3. Utilisation de vapeur

Pour les gondolements plus prononcés, l’utilisation d’un nettoyeur vapeur peut être la solution. La vapeur chaude permet de détendre les fibres du tapis, facilitant ainsi son aplatissement.

      • Utilisation d’un nettoyeur vapeur : Optez pour un nettoyeur vapeur doté d’une fonction d’aspiration. Si votre appareil ne possède pas cette fonction, munissez-vous d’un chiffon sec pour absorber l’excès d’eau après le nettoyage. Réglez la température à 120°C pour traiter efficacement toute la surface du tapis, rincez, puis laissez sécher. N’oubliez pas de passer l’aspirateur pour éliminer les résidus restants.

      • Fer à repasser à vapeur : Pour les plis plus tenaces, l’utilisation d’un fer à vapeur peut s’avérer utile. Placez un linge humide sur les zones concernées et appliquez le fer à vapeur en exerçant une légère pression. Cette méthode permet de lisser les plis sans endommager les fibres du tapis.
      • Précautions pour les tapis en laine : Pour les tapis en laine, les méthodes de nettoyage à sec, telles que l’utilisation de Terre de Sommières ou de bicarbonate de soude, sont préférables. L’eau et la vapeur peuvent altérer la qualité et la texture des fibres de laine, il est donc recommandé d’éviter leur utilisation sur ce type de matériel.

4. Méthode du rouleau inversé

Pour remédier à un tapis qui gondole, la méthode du rouleau inversé se révèle être la plus simple.  Voici comment procéder en quelques étapes simples : 

Roulez le tapis dans le sens inverse :

    • Déroulez le tapis et retournez-le de manière à ce que le dos soit visible.
    • Roulez-le soigneusement dans le sens inverse de son gondolement initial.
    • Laissez le tapis ainsi roulé pendant 24 heures si vous êtes pressé, ou jusqu’à 3-4 jours pour un résultat optimal.

Lestage des zones gondolées :

    • Après avoir employé la méthode du rouleau inversé, déroulez le tapis.
    • Placez des objets lourds, tels que des livres, des meubles ou des plantes en pot, sur les zones présentant des creux ou des bosses.
    • Maintenez cette pression pendant 2 à 4 jours avant de retirer les objets.

Fixation du tapis au sol :

      • Appliquez du ruban adhésif double face aux coins arrière de votre tapis.
      • Pressez doucement le tapis contre le sol, lissant les zones gondolées au fur et à mesure.
      • Cette technique est particulièrement adaptée aux sols en carrelage, béton, parquet, et même sur de la moquette. Pour les sols en stratifié, optez pour un adhésif moins puissant afin d’éviter tout dommage.

5. Lestage du tapis

Un autre façon d’atténuer le bosses ou plis de votre tapis est de le lester. Le lestage consiste à placer des objets lourds, comme des livres, sur les parties gondolées de votre tapis pendant quelques jours. Cette méthode est particulièrement utile pour les nouveaux tapis ou ceux qui ont été récemment déplacés. Assurez-vous que le poids est réparti uniformément pour éviter toute déformation supplémentaire.

  • Vous pouvez placer votre tapis déroulé entre votre matelas et votre sommier pendant quelques jours. cela permet de le maintenir à plat et de lui redonner sa forme initiale. Cela n’est possible que si votre tapis est plus petit que votre matelas !
  • Si les coins tendent à se recourber vers le haut, pliez-les délicatement sous le tapis avec vos mains et maintenez-les dans cette position pendant quelques heures. Répétez ce processus jusqu’à ce que les coins restent plats. N’utilisez pas de poids pour ne pas créer de plis dans le sens opposé !
  • Pour les tapis récalcitrants, l’utilisation de poids peut s’avérer nécessaire. Laissez les poids aux endroits problématiques pendant au moins une semaine.

5. Solutions d'adhésion et d'humidification :

Une légère vaporisation d’eau sur l’envers du tapis peut aider à l’aplanir. Soyez prudent pour ne pas trop mouiller le tapis, surtout s’il est en laine. Un spray pour tissu peut également détendre les fibres, facilitant le processus d’aplanissement. Testez toujours sur une petite zone au préalable.

L’application de ruban adhésif double face ou spécialement conçu pour les tapis peut s’avérer utile pour maintenir les coins en place, en particulier sur des surfaces lisses telles que le parquet ou le carrelage. Cette méthode peut également aider à empêcher le tapis de glisser lorsque vous marchez dessus. 

6. Entretien régulier du tapis

Un entretien régulier est crucial pour prévenir la formation de bosses. Cela inclut un nettoyage périodique, le fait de repositionner les meubles pour éviter une pression prolongée sur certaines zones, et de maintenir un niveau d’humidité stable dans la pièce.

Nettoyage et détachage :

  • Utilisez du savon liquide, du vinaigre blanc, de la Terre de Sommières, de l’eau gazeuse, et de la crème à raser pour nettoyer les tapis et éliminer les taches.
  • En cas de tache, agissez immédiatement en la traitant de l’extérieur vers l’intérieur. Retirez d’abord la tache avec une cuillère, puis tamponnez avec un chiffon blanc ou du papier absorbant propre. Utilisez de l’eau tiède et, si nécessaire, un détergent spécifique pour tapis, puis rincez plusieurs fois.

Entretient quotidien et préventif :

    • Aspirez régulièrement votre tapis sans utiliser de brosse pour éviter d’endommager les fibres.
    • Tournez votre tapis tous les 6 mois pour répartir uniformément les zones de passage.
    • Placez le tapis sur un anti-dérapant pour plus de stabilité et de confort.
    • Protégez votre tapis de l’exposition directe au soleil et maintenez un niveau d’humidité sain dans votre habitation.

Maintenance annuelle :

    • Nettoyez vos tapis et moquettes au moins une fois par an, idéalement tous les trois mois, pour prévenir l’accumulation de microbes et d’allergènes.
    • Pour un nettoyage en profondeur, envisagez d’utiliser un nettoyeur vapeur ou une machine à shampoing, efficaces pour éliminer la saleté et les taches en une seule étape.

Conclusion

Les bosses dans un tapis peuvent être frustrantes mais pas irréversibles. Avec les bonnes techniques, il est possible de les éliminer efficacement. Que ce soit par la méthode de la glace, de la vapeur, du rouleau inversé, le lestage ou par un entretien régulier, chaque approche a son utilité selon la cause et la gravité du problème. Avec un peu de patience et d’effort, votre tapis peut retrouver sa beauté et son apparence lisse initiale.

FAQs

Pour supprimer les ondulations d’un tapis, vous pouvez utiliser un fer à repasser. Chauffez une éponge humide avec le fer et appliquez-la sur les zones plissées du tapis. Cette méthode active la chaleur pour redonner au tapis son aspect plat initial.

Afin de rendre un tapis plat, vaporisez légèrement l’envers du tapis avec de l’eau. Vous pouvez employer un défroisseur à vapeur ou un simple vaporisateur. Il est important de ne pas trop humidifier le tapis, en particulier s’il est en laine, pour éviter d’abîmer les fibres.

Pour aplanir un coin de tapis qui se relève, utilisez un spray démêlant pour poils d’animaux, puis passez délicatement un peigne sur la zone. Si le tapis est lavable, vous pouvez le laver avec un détergent doux et de l’adoucissant, et ensuite peigner les poils encore humides pour les démêler.

Oui, mais cela peut nécessiter des méthodes plus professionnelles, surtout si les gondolements sont importants et persistants.

Il est recommandé de laisser les objets lourds sur le tapis pendant au moins 24 à 48 heures.

L’utilisation excessive de vapeur peut effectivement endommager certains types de tapis. Il est conseillé de tester d’abord sur une petite zone cachée.

Si les bosses persistent malgré ces tentatives, il pourrait être utile de consulter un professionnel du nettoyage de tapis pour une évaluation et un traitement plus poussés.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *