Conseils

Comment Fabriquer un Tapis : 5 Matériaux Nécessaires !

comment fabriquer un tapis ?

La fabrication de tapis remonte à la préhistoire, lorsque les peuples nomades fabriquaient des tapis en peau pour se tenir au chaud. Aujourd’hui, d’innombrables styles de tapis synthétiques fabriqués en usine sont disponibles à des prix très variés.  Si vous en avez marre, vous pouvez perpétuer la tradition en apprenant à fabriquer votre tapis grâce à notre tutoriel étape par étape.

Qu'est ce qu'un Tapis ?

Un tapis est un revêtement de sol mobile, généralement fabriqué à partir d’un matériau tissé. Ils sont fabriqués en utilisant une série de méthodes différentes. Il existe des tapis en fibres naturelles : en laine, en soie ou en jute. On trouve également des tapis en fibres synthétiques : polyester ou oléfine qui sont plus résistants aux taches. Certains sont même faits à partir d’une combinaison de fibres naturelles et synthétiques. Par exemple, on réalise des tapis en mélangeant de la soie et du viscose pour augmenter leur résistance. Le matériau d’un tapis a une incidence sur le prix, la durabilité, le design et la texture.

Les tapis apportent de la chaleur et de la matière dans une maison et remplissent diverses fonctions utilitaires et esthétiques. Placer un tapis dans un salon permet d’unifier la pièce, tandis qu’un tapis de bain empêche les pieds de glisser sur le carrelage humide.

comment fabriquer un tapis ?

Les Différents Types de Tapis

Connaître les différents types de tapis va vous aider à déterminer le meilleur style pour votre décoration intérieure. Voici quelques-uns des types de tapis les plus courants :

          1. Coupé et Bouclé

Le tapis texturé coupé et bouclé combine des fibres bouclées et coupées pour créer un motif sculpté dans le tapis. Les motifs géométriques sont les plus populaires pour ces tapis. L’un des effets secondaires des différentes longueurs de fibres est qu’elles montrent prématurément leur âge, car les fibres plus longues peuvent se détordre et cacher l’intérêt visuel créé par les fibres plus courtes.

          2. Poil Coupé

L‘omniprésent tapis touffeté à poils coupés est largement répandu. On doit cette popularité à sa grande polyvalence et son coût de fabrication relativement faible. Ce type de tapis est apparus dans les années 1930 avec l’invention de la machine à touffeter. Ils sont conçus en tirant une boucle de fil synthétique ou de laine à travers le support. Puis, on coupe la fibre à ras avec des ciseaux pour créer un aspect lisse. L’un des principaux inconvénients de ce type de tapis est sa durabilité. En effet, il perd plus de poils que les autres styles.

          3. Fourrure/Cuir

 Les tapis en peau d’animal font partie des styles de tapis les plus anciens. Ces pièces apportent beaucoup de charme à une pièce. Ils peuvent être superposées à d’autres tapis ou meubles. Les tapis en peau de mouton blanche et duveteuse sont particulièrement populaires. Ils font partie intégrante des chevets et des meubles. Les tapis en fausse fourrure sont une excellente alternative. Ils ont une texture identique à celle d’un tapis en vraie fourrure ou en peau. L’avantage est que l’on ne tue pas les animaux et que leur coût est bien moins élevé.  

comment fabriquer un tapis ?

          4. Tissé Plat

Les tapis à tissage plat sont fabriquer sur un métier à tisser en tissant un fil horizontal à travers un fil vertical. Ces tapis existent dans différents styles et motifs. Ils sont conçus à partir de divers matériaux, notamment le coton, le jute, le jonc de mer, la soie ou la laine. Les tapis Kilim et dhurrie sont deux styles traditionnels de tapis à tissage plat. Ces tapis sans poils sont réversibles et plus faciles à nettoyer que les autres styles. C’est donc un bon choix pour les zones à fort passage comme une entrée ou un couloir. Ces tapis n’ayant pas de support, une toile antidérapante est nécessaire pour les empêcher de glisser.

          5. Velours Bouclé

Les Tapis à poils bouclés sont fabriqués de la même manière que les tapis à poils coupés. La seule différence est que les fibres ne sont pas rasées à la fin du processus. Ils existent en différents poids, épaisseurs et matériaux et sont suffisamment résistants pour les placer dans des zones très fréquentés. Prenez garde aux griffes d’animaux qui peuvent arracher accidentellement les boucles. Ces tapis retiennent davantage la poussière et la saleté, donc attention aux personnes allergiques.

          6. Orientaux

Les tapis orientaux  sont noués à la main en Chine, en Iran, en Inde, en Turquie, au Tibet et au Népal. Leur fabrication se fait selon des modèles et des méthodes traditionnels. Il existe, toute fois, d’innombrables imitations dans le monde entier. Ces tapis très convoités avaient un prix élevé, mais la modernisation des méthodes et matériaux ont augmenté la production d’imitation et baisser le coût. Pour ceux qui veulent l’élégance intemporelle de ces tapis raffinés, ils sont donc disponibles à des prix très abordables.

comment fabriquer un tapis ?

          7. Extérieur

De nos jours, ce type de tapis est très répandu. Les tapis d’extérieur sont fabriqués à partir de matériaux naturels, comme le jute, ou de matériaux synthétiques résistant aux intempéries, comme le polypropylène. Un tapis tressé peut servir de paillasson pour s’essuyer les pieds, tandis que les tapis en polypropylène résistant aux UV peuvent ajouter du style à un patio extérieur.

          8. Shaggy

Le tapis shaggy est peut-être synonyme de la culture hippie des années 1960, mais ce style remonte à la Grèce antique. Les tapis shaggy  sont les plus moelleux des tapis grâce à leurs poils denses. Ils sont composés de boucles de longues fibres naturelles ou synthétiques qui offrent un touché très agréable. C’est donc l’accessoire idéal pour une chambre à coucher. Ces tapis sont difficiles à nettoyer et aspirer en raison de leur importante épaisseur.

5 Matériaux Nécessaires à la Fabrication d'un Tapis

Fabriquer son tapis est un excellent projet d’artisanat pour canaliser votre créativité. Vous obtiendrez, ainsi, un tapis personnalisé à votre décoration intérieure. Qu’il s’agisse d’un tapis en chiffon fait maison ou d’un tapis en crochet, le style et la taille que vous choisirez détermineront les matériaux exacts dont vous aurez besoin.  Quelle que soit votre décision, vous aurez probablement besoin des éléments suivants :

  1. Un support : Vous aurez besoin d’un support pour attacher les fibres. La toile de moine ou le filet à usages multiples sont de bons choix. Les tapis tissés ne nécessitent pas de matériau de support.
  2. Matériaux de tissage : Quel que soit le type de tapis que vous décidez de fabriquer, vous aurez besoin d‘une fibre. Les plus utilisées sont la laine, la ficelle, la soie ou le coton. Si vous souhaitez fabriquer un tapis durable, vous n’avez pas besoin d’acheter des matériaux spéciaux pour ce projet. Vous pouvez réutiliser des vieux vêtements, une toile de jute, des ceintures de jean, des restes de feutre…

Toile de Moine

Ciseaux de Couture

Crochets

Cadre à Tisser

3. Outils de tissage : Les différents styles de tapis nécessitent des outils spécialisés différents. Par exemple, un tapis crocheté nécessite un crochet pour un tapis touffeté, ou un cadre de tissage pour vous aider à serrer les matériaux de tissage. 

4. Des ciseaux : Quel que soit le modèle de tapis que vous choisissez, vous aurez besoin de ciseaux bien aiguisés pour découper le tissu.

5. Pochoir : Si vous voulez tisser un motif sur votre tapis, vous aurez besoin d’un pochoir. Cet outil permet de tracer sur le support le dessin que vous souhaitez. Ainsi, vous savez où placer les fibres de différentes couleurs.

Comment fabriquer un tapis ?

Fabriquer son tapis est un projet de décoration facile qui convient à tous les niveaux de compétence. Un débutant peut réaliser un tapis en corde sans couture en tressant des cordes ensemble, tandis qu’un bricoleur peut se lancer dans la fabrication d’un tapis en crochet. Voici un tutoriel étape par étape sur les tapis :

  1. Choisissez votre style. Lorsque vous décidez du style de tapis à réaliser pour ce projet de bricolage, tenez compte des facteurs suivants : taille, décor, fonction, couleur, budget et temps disponible. Par exemple, si vous êtes un bricoleur débutant ou si vous n’avez pas beaucoup de temps à consacrer à ce projet, vous préférerez probablement commencer par un petit tapis, comme un tapis de bain, plutôt qu’un grand tapis, qui demande plus de travail. Si vous souhaitez utiliser votre tapis à l’extérieur, vous devrez trouver un matériau durable et résistant aux intempéries.
  2. Prenez des mesures. Mesurez l’espace où vous comptez placer le tapis pour déterminer la taille que vous devrez faire. Ensuite, mesurez et coupez votre support et vos matériaux de tissage, qu’il s’agisse de bandes de tissu ou de morceaux de fil, en conséquence.

3. Entraînez-vous. Avant de vous lancer dans le projet, prenez le temps de vous exercer à la méthode que vous comptez utiliser. Si vous crochetez un petit tapis, faites quelques boucles jusqu’à ce que vous maîtrisiez le processus. Si vous tissez un tapis en tissu, entraînez-vous à mettre en place la grille et à tisser quelques rangées pour maîtriser le mouvement.

4. Remplissez le tapis. Cette étape varie en fonction du style de tapis. Par exemple, pour remplir un tapis tissé, il faut tisser des fibres horizontales dans des fibres verticales et les serrer. Les tapis touffetés ou noués à la main font passer des fibres individuelles dans une sorte de grille. Dans certains cas, il suffit de coller à chaud de la ficelle ou des pompons sur un support.

5. Apportez les touches finales. Cette étape est différente pour chaque tapis. Pour les tapis tissés, il suffit parfois d’attacher les matériaux de tissage. Pour certains tapis touffetés, il faudra peut-être coller un matériau de fixation sur les bords pour empêcher les fibres de s’effilocher.

Back to list

One thought on “Comment Fabriquer un Tapis : 5 Matériaux Nécessaires !

  1. Beauchamp dit :

    Combien là toiles de moine comment faire soi même un tapis rond en laine

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *