Conseils

Quels sont les Différents Types de Tapis Naturels disponibles sur le Marché ?

les Différents Types de Tapis Naturels disponibles sur le Marché

La préoccupation principale lorsqu’on fabrique un tapis est sans aucun doute le choix du matériaux. Aujourd’hui, la tendance est aux tapis naturels et écologiques. Le tapis est l’un des principaux éléments de tout espace de vie, et pour une maison à l’aspect et à l’atmosphère naturels, les fibres plastiques aux couleurs créées par des teintures chimiques ne conviennent tout simplement pas. Si la plupart des tapis sont fabriqués à partir de fibres synthétiques, les consommateurs eux préfèrent, de plus en plus, les matériaux 100% naturels. Ces tapis naturels sont appréciés pour la richesse de leurs textures et l’authenticité de leur tissage, ainsi que pour leur fabrication à partir de ressources renouvelables respectueuses de l’environnement.

Voici cinq choix de tapis naturels fabriqués à partir de fibres entièrement biologiques.

1. La Laine

La laine est l’un des matériaux naturels le plus courant, utilisé à la fois pour les moquettes et les tapis. Ce matériau est solide et résistant aux taches, au boulochage et au feu. La laine possède également une couche de lanoline naturelle qui permet à de petites quantités d’eau de perler à la surface. La laine est un excellent choix pour isoler un sol, car ses fibres emprisonnent l’air, ce qui lui confère des propriétés d‘insonorisation et d’isolation thermique

matériau naturel laine

Toutes ces vertus se combinent pour créer des tapis naturels au toucher doux et moelleux de grande qualité. Malheureusement, vous en paierez le prix : les tapis naturels en laine sont généralement beaucoup plus chères que leurs homologues synthétiques.

Bien que les petites éclaboussures soient déviées par les fibres individuelles, la laine doit être installée dans un endroit relativement sec et ne doit pas être immergée dans l’eau, sinon des moisissures risquent de se former. Dans certains cas, la laine peut être mélangée à des fibres de chanvre pour créer un tapis qui résiste à la croissance des moisissures.

2. Seagrass ou Jonc de Mer

Le  seagrass ou jonc de mer est un des matériaux naturels le plus lisse et antistatique. Il est fabriqué à partir de fibres végétales entièrement naturelles cultivées de la même manière que le riz. Comme son nom l’indique, le jonc de mer est plantée dans des rizières qui sont inondées d’eau de mer chaque année pendant la bonne saison.

Les fibres robustes de ce matériau sont pratiquement imperméables, ce qui signifie que le jonc de mer résiste aux taches, à la saleté et à la décoloration. 

matériau naturel jonc de mer

Mais cela signifie également qu’il ne peut pas être teintée ou colorée par le fabricant ; il n’est disponible que dans sa teinte naturelle. Dans certains cas, des fils de trame colorés sont tissés à travers les fibres des tapis pour créer des effets de contraste.

L’un des principaux inconvénients d’un tapis en jonc de mer est qu’il ne résiste pas à l’humidité et génère le développement de moisissures. Pour éviter tout problème, il convient d’essuyer immédiatement les liquides renversés. Vous l’aurez compris, un tapis en jonc de mer n’est pas le choix idéal pour les cuisines ou les salles de bains.

En raison de la douceur de ses fibres, qui peuvent être glissantes, il faut faire attention à l’endroit ou vous disposez ces tapis naturels. 

3. La Noix de Coco

Le coco est un matériau naturel peu coûteux, fabriqué à partir des coques de noix de coco. Il s’agit d’un matériau grossier dont l’aspect naturellement rustique est très prisé dans les chalets et les cabanes en rondins. Il peut également être tissé selon des motifs plus sophistiqués, tels que le losange, la vannerie et les chevrons.

matériau naturel nois de coco

Généralement utilisé dans la fabrication de sacs et de paillassons, le coco a une texture abrasive qui le rend inadapté aux espaces tels que les chambres à coucher ou les chambres d’enfants, où l’on souhaite un sol doux et confortable. Il peut toutefois être utilisé dans les zones très fréquentées, telles que les couloirs et les salles de séjour.

Bien qu’il soit naturellement durable, le coco est sensible aux taches. Il doit également être gardé au sec et ne doit pas être installé dans des environnements humides.

4. Le Jute

Le tapis de jute est tissé à partir de fibres de plantes du genre Corchorus, qui poussent dans les régions subtropicales d’Asie (la toile de jute est également produite à partir de plantes du même genre). La plante est trempée dans l’eau, puis ses tiges sont dénudées pour obtenir les fibres individuelles. Le jute est le plus souvent utilisé dans la fabrication de cordes, matières premières des tapis naturels.

Le jute est l’un des revêtements de sol en fibres naturelles les plus doux et les moins chers. Il est d’autant plus doux qu’il est fabriqué à partir des tiges de la plante et non de ses feuilles. Malheureusement, sa surface douce ne lui confère pas une grande durabilité et il peut s’user et se déchirer assez facilement. Elle est plus appropriée lorsqu’elle est utilisée dans des pièces à faible trafic.

Pour tout savoir sur le nettoyage d’un tapis en jute, lisez notre article suivant : Comment nettoyer un tapis en jute ? 

5. Le Sisal

Le sisal est une fibre naturelle, à la fois douce et durable, dérivée de l’espèce végétale Agave sisalana. Il est relativement facile à teindre, ce qui le rend très polyvalent pour la conception de tapis. Il peut résister aux zones à fort trafic sans être grossier ou inconfortable sous les pieds, et il s’use difficilement, ce qui en fait un bon choix pour les zones à fort trafic. Mais il peut devenir glissant à l’usage, et le sisal n’est donc pas un bon choix pour les escaliers.

matériau naturel sisal

Disponible dans une grande variété de couleurs et de motifs, le tapis en sisal peut être utilisée dans presque toutes les pièces de la maison, même s’il faut faire attention à l’humidité, qui peut endommager les fibres. Le fait que le sisal puisse être si facilement teint signifie également qu’il peut être facilement taché ; il nécessite un traitement pour le rendre résistant à la saleté et aux éclaboussures. Le sisal est également relativement cher, il est généralement plus cher que le coco mais moins que la laine.

One thought on “Quels sont les Différents Types de Tapis Naturels disponibles sur le Marché ?

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *