Conseils

Qu’est-ce qui vit sur votre tapis de yoga ? (Préparez-vous à être dégoûté)

Qu'est-ce qui vit sur votre tapis de yoga ?

Prenez une minute pour réfléchir à tous les endroits où votre tapis de yoga est allé. Il y a de fortes chances que vous ayez versé votre sueur, vos larmes et qui sait quoi d’autre sur cette chose… très régulièrement. Alors, si je puis me permettre, à quelle fréquence le nettoyez-vous ?

Si vous êtes comme moi, la réponse est : pas assez souvent !

Je dois admettre que j’ai pris le nettoyage de mon tapis pour acquis. Mon tapis = mes germes, n’est-ce pas ? C’est faux !

Lorsque vous roulez le tapis sur le sol, et que vous le roulez à nouveau plus tard, vous enroulez tous les microbes mystérieux (ou pas) avec lui – enroulés sur le côté où vous mettez vos mains, vos pieds et votre visage.

Ah ! Vous commencez à comprendre ? Eh bien, il y a pire. Regardons la science derrière le dégoût.

Prêt à découvrir ce qui peut vivre sur votre tapis de yoga !

La chaîne de télévision ABC13 News de Houston a effectué un test en laboratoire sur une série de tapis provenant de gymnases et de studios de yoga locaux. Le test (effectué en prélevant des échantillons de ces tapis de yoga et en les envoyant à un laboratoire) a donné des résultats plutôt désagréables.

Avertissement : c’est dégoûtant…

Un tapis provenant d’une salle de boxe présentait une forme de staphylocoque. Un germe bactérien qui peut être très dangereux. Même ses formes les plus légères peuvent entraîner des infections urinaires et autres.

Un autre tapis présentait une forte accumulation de levure. Des champignons unicellulaire qui peuvent entraîner des infections de plaies comme des mycoses. Ces champignons se développent dans des environnements chauds et humides (comme les studios de yoga, les salles de gym et les salles de sport).

Enfin, le troisième tapis contenait plus de 12 millions de bactéries, dont (préparez-vous, c’est super dégoûtant) un indicateur fécal, ainsi que d’autres allergènes qui peuvent provoquer des poussées d’allergies. Oups !

Maintenant que nous avons démasqué les envahisseurs invisibles de germes sur le tapis de yoga, voici quelques moyens pour bien prendre soin de son tapis :

1. Le premier et le plus évident : nettoyez régulièrement votre tapis.

Comme si j’avais besoin de le dire, nettoyez votre tapis régulièrement. Cela signifie après (presque) chaque utilisation. Il existe de nombreuses façons de nettoyer votre tapis, alors choisissez celle qui vous convient le mieux.

Certains studios de yoga proposent une solution de nettoyage en vaporisateur que vous pouvez utiliser avant de partir. La solution de nettoyage peut être aussi simple que de l’eau et de l’alcool à friction à parts égales.

Vous pouvez également utiliser des lingettes désinfectantes, mais sachez qu’elles contiennent généralement des produits chimiques agressifs. Si vous souhaitez fabriquer votre propre nettoyant pour tapis de yoga, vous pouvez le faire assez facilement avec quelques huiles essentielles antimicrobiennes et de l’hamamélis à base d’eau purifiée.

2. Optez pour un tapis de yoga antimicrobien

Envisagez d’acheter un tapis antimicrobien fabriqué à partir de Liège. Chez MON TAPIS NATUREL, nous vous proposons de nombreux modèle de tapis de yoga en liège. Des tapis naturellement antimicrobien très performants et à des prix très abordables.

Toutefois, vous devez, tout de même, continuer à nettoyer votre tapis régulièrement. Une chose est sûre, l’utilisation d’un tapis de yoga antimicrobien réduira considérablement les saletés qui s’y collent.

3. Soyez naturel

Vous pouvez également acheter des produits nettoyants pour prendre soin de votre tapis de yoga. CERCAVA a conçu un spray nettoyant naturel pour tapis de yoga. Je l’adore dans son parfum de citron.

Vous pouvez également utiliser des huiles essentielles antibactériennes comme l’huile essentielle d’arbre à thé, d’eucalyptus ou de citron.

4. Donnez un bain à votre tapis de yoga

Certains tapis sont lavables en machine. Si vous avez un tapis collant ou tout autre type de tapis synthétique, n’hésitez pas à le mettre directement dans votre machine à laver sur le cycle chaud et doux. Sinon, tous les tapis en caoutchouc ou biodégradables ont intérêt à être trempés dans un bain chaud et savonneux.

J’ai également connu des yogis qui jetaient leurs tapis dans la piscine pour un rinçage rapide et facile.

Comment fabriquer son nettoyant pour tapis de yoga soi-même ?

Si vous désirez fabriquer vous-même votre nettoyant, voici quelques conseils !

Ne vous inquiétez pas, ce n’est pas compliqué et en plus c’est incroyablement bon marché. Voici ce dont vous avez besoin :

  • Un flacon pulvérisateur de 500ml
  • de l’hamamélis, du vinaigre ou de l’alcool à friction (facultatif)
  • De l’eau distillée
  • 4 gouttes d’huile essentielle d’arbre à thé
  • 2 gouttes d’huile essentielle de lavande

L’hamamélis, le vinaigre ou l’alcool à friction seront les principaux produits nettoyants. J’utilise un mélange des trois. 

Ce spray nettoyant pour tapis de yoga DIY est fabriqué à partir de deux huiles essentielles simples : l’arbre à thé et la lavande. L’huile essentielle d’arbre à thé est antibactérienne et antifongique. L’huile essentielle de lavande est une huile antibactérienne avec un parfum relaxant et apaisant qui soulage la tension et est idéal pour se détendre après le yoga.

Vous pouvez ajouter plus de lavande, ou essayer d’autres parfums d’huiles essentielles à votre goût, jusqu’à ce que vous trouviez une formule parfaite pour vos besoins. Par exemple, si vous n’êtes pas fan de l’huile d’arbre à thé, vous pouvez la remplacer par une autre huile antibactérienne comme la citronnelle, l’eucalyptus ou la menthe poivrée.

Vous n’êtes pas non plus obligé de vous contenter de deux huiles – vous pouvez les mélanger et créer des combinaisons en fonction de votre humeur ou même de la saison.

Préparation : 

Remplissez votre flacon pulvérisateur d’eau aux deux tiers environ. Ajoutez votre principal agent nettoyant (ou un mélange de ceux-ci) jusqu’à ce que le flacon soit presque plein. Ajoutez ensuite vos huiles essentielles. Amusez-vous. Expérimentez. Trouvez une senteur que vous aimez.

Ensuite, vaporisez complètement votre tapis, et laissez-le sécher à l’air libre. Pas besoin de le frotter.

Répétez ce processus à chaque fois que vous utilisez votre tapis pour obtenir un tapis propre et frais, exempt de toute saleté.

Qu'est-ce qui vit sur votre tapis de yoga ?

Vaporisateur Vide

Flacon pompoe en plastique 500ml

Qu'est-ce qui vit sur votre tapis de yoga ?

Eau d'hamamélis Bio

Pure, naturelle et distillée - végan et non testée sur les animaux - 250ml

Qu'est-ce qui vit sur votre tapis de yoga ?

Isopropylique ou Alcool de Friction

Alcool 99,9% nettoyeur liquide 1000ml

L'importance réelle de garder votre tapis de yoga propre

La morale de l’histoire est que le yoga est purificateur pour le corps et l’esprit. Ne contredisez pas cette pratique en utilisant le vilain tapis de yoga, un endroit infesté de germes et de bactéries. Si l’écriture de cette histoire m’a appris une chose, c’est qu’il me faut probablement un nouveau tapis.

Il est important d’être conscient de ce qui peut se développer sur votre tapis, afin d’éviter les méchancetés avant qu’elles ne deviennent un sérieux problème de 12+ millions de bactéries. Soyez prudent, soyez attentif, et pour le bien des innocents tapis de yoga partout dans le monde, nettoyez régulièrement votre tapis de yoga.

RESTEZ CALME ET NETTOYEZ VOTRE TAPIS !
-Namaste

Back to list

One thought on “Qu’est-ce qui vit sur votre tapis de yoga ? (Préparez-vous à être dégoûté)

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.